Rodrigo Sigal

Elektramusic a sélectionné « Friction of things in other places » de Rodrigo Sigal pour le premier Cd d’Elektramusic, et nous sommes particulièrement fièrs de vous présenter son travail.
Friction of things in other places
durée 08’00 – 2002
Elektramusic Electroacoustic Music
Volume 01 CD
piste 03

Il y a toujours différents niveaux de friction lorsque les événements se produisent simultanément.
Energie, désagrégation, hauteur, et autres interactions physiques sont autant d’éléments générateurs de matériaux sonores.

“Friction of things in other places” explore ces différents niveaux de friction entre les idées musicales et les matériaux et sources sonores.

“Friction of things in other places” a été composé en 2002 au studio personnel du compositeur, à Londres.

D’autres informations sont proposées sur le site internet de Rodrigo Sigal.

Rodrigo Sigal est né à Mexico en 1971. Il est titulaire d’un diplôme de composition électroacoustique (PhD) obtenu à la City University de Londres. Rodrigo Sigal a également reçu un diplôme de composition au CIEM, centre de recherches et d’études musicales de Mexico, et a étudié la composition sous la direction de Mario Lavista.Rodrigo Sigal a également étudié sous la direction de Denis Smalley, Javier Alvarez, Franco Donatoni, Judith Weird, Michael Jarrel, Alejandro Velasco et Juan Trigos. Il suit actuellement des études post-doctorales à l’Ecole Nationale de Musique de Mexico.

Rodrigo Sigal est aujourd’hui responsable de “C+”, le centre national mexicain pour la musique et les arts sonores.

Il travaille depuis 1991 en tant que compositeur et ingénieur du son dans ses studios personnels à Mexico, Londres et Santiago, et compose principalement pour la danse, la vidéo, la radio et la télévision.

Rodrigo Sigal a été le coordinateur du laboratoire d’informatique musical au Centre de recherches et d’études musicales de Mexico (CIEM) de 1994 à 1998.Rordigo Sigal a reçu diverses récompenses, en particulier du fonds national mexicain pour la culture (FONCA), du CIEM, du “Banff Centre for the Arts” au Canada, de l’ORS et de la fondation Sidney Perry en Grande-Bretagne, ainsi que du studio LIEM et du Ministère de la Culture d’Espagne. Il a obtenu un 1er Prix (avec “Cycles”, 1999), puis des mentions d’honneur (“Tolerance”, 2000 et “Twilight”, 2001) au concours international de la fondation Russolo. Il a été finaliste au concours Synthèse de Bourges en 2002 avec “Twilight”. Il a obtenu en 2003 la 3ème place du CD et concours JTTP de la Communauté Electroacoustique du Canada/Sonic Arts Network avec sa pièce “Friction of things in other places”.

Les oeuvres de Rordigo Sigal sont disponibles sur plus de dix disques compacts et ses deux disques personnels « Manifiesto » et “Space within” reçurent un très bon accueil de la crtitique, au mexique et à l’étranger.

Depuis 1998, Rodrigo Sigal est très actif au sein du DAM (www.dam-music.org), un groupe de six compositeurs orientés vers l’interdisciplinarité, et a en pariculier réalisé les “Altenative Sessions” avec l’ensemble Maarten Altena au Mexique et aux Pays-Bas.. il est depuis 2004 membre du réseau d’Amérique latine pour les Arts sonore (www.redasla.org).

Rodrigo Sigal travaille actuellement à la préparation de conférences sur son travail au Mexique et à l’étranger, ainsi qu’à l’écriture d’un concerto pour piano et sons électroacoustiques.