Création « Le temps nu » en mars à Genève

Elektramusic suisse et Velvet Blues vous présentent leur nouvelle création :

Le temps nu – Pasolini
un banquet aux allures mythiques – une célébration des corps
Le 18- 19 – 20 mars 2016, le vendredi et samedi à 20h, et le dimanche à 18h
création chorégraphique par Mélissa Cascarino
Durée: env. 100 minutes

Célébrer le corps sous toutes ses formes
Le temps nu est un émoi chorégraphique où le corps hérétique et politique, en proie à la violence d’un désir viscéral, est abordé à partir de la puissance du trouble qu’il suscite …. Le temps nu est axé sur la question du corps chez Pasolini. Dans cette recherche, le prisme au travers duquel le corps est autopsié est celui de la violence – la violence elle-même prenant différentes formes. Tout Pasolini est à comprendre dans le cadre d’une sémiologie dont le corps est la clef. Pour Pasolini, la violence du néo-capitalisme ou société de consommation est d’avoir réduit les corps à n’être qu’un modèle imposé et écrasant. Toute l’oeuvre de Pasolini cherche à tirer le corps de cet oubli, à l’évoquer sous toutes ses formes, le célébrer. Et c’est aussi en faire une arme pour les luttes à mener.

Conception, chorégraphie et scénographie : Melissa Cascarino
Lumière et scénographie : Yann Marussich
Danse : Noémi Alberganti, Melissa Cascarino, Mehdi Duman, Olivia Ortega
Improvisation musicale live : Gwenaëlle Chastagner Angei
Création musicale électroacoustique : Paul Clouvel
Création cinéma live : Alexis Jacquand
Costumes : Toni Texeira

Réservations